Traductions à Vancouver

Vancouver est l’endroit idéal pour gérer une agence de traduction. À l’instar de nombreuses autres mégapoles, on y trouve non seulement des quartiers aux couleurs internationales (Little Italy, Punjabi Market, Greektown et Japantown), mais également d’importantes communautés provenant du monde entier (Philippins, Coréens, Vietnamiens, Indonésiens, Scandinaves, Ukrainiens, Portugais, Russes, Tchèques, Polonais et Hongrois). Si on y ajoute les tout premiers immigrants anglais, irlandais et allemands, on obtient l’archétype même du melting pot et de la ville pluriculturelle.

Bien que l’anglais et le français soient les langues officielles, 52 % de la population de Vancouver n’ont pas l’anglais comme langue maternelle, seulement 8 % des Vancouvérois parlent ces deux langues et 5 % ne connaissent ni l’une ni l’autre. De tous les endroits qui ont grand besoin de services de traduction, Vancouver est très probablement en tête de liste.

Ville fondée sur l’immigration, Vancouver continue d’accueillir les nouveaux venus à bras ouverts. Au cours des démarches que les immigrants doivent effectuer, il est souvent nécessaire de traduire des documents officiels à fournir au gouvernement. D’autre part, pour mener des activités commerciales, quelles qu’elles soient, il faut nécessairement avoir recours, à un moment ou à un autre, aux langues officielles du Canada. Dans tous les cas de figure, communiquer est une obligation, et sans traduction, le message n’atteindra pas tout le public potentiel auquel il est destiné. APlus Translations est fier de servir Vancouver et de permettre à son peuple de s’exprimer, dans n’importe quelle langue.

En lire davantage sur:

Traductions de l’anglais vers le français >>
Traductions du français vers l’anglais >>
Traduction des jeux en ligne >>